18.jpg

NOUVEAUTES RENTRÉE 2016 

Sports nautiques :

A la rentrée 2016, St Blaise se tourne vers la mer avec la mise en place d' un "parcours nautisme"ouvert à tous les lycéens, du lycée général comme du lycée professionnel.

Ce parcours peut être suivi sur les 3 années du lycée et comporte plusieurs aspects :

  • Sports nautiques le vendredi après-midi avec 3 cycles répartis sur l'année : surf/paddle, voile et plongée sous-marine. La mise en place de ces activités est assurée grâce à des partenariats établis avec différentes structures comme la mairie de Douarnenez, des écoles de surf, le club de plongée du Cap Sizun...
  • AS surf/sports de glisse le mercredi après-midi
  • Formation moniteur de voile et permis bateau : un partenariat établi avec la mairie de Douarnenez permet à nos élèves de préparer le diplôme de moniteur de voile et le permis bateau, le tout gratuitement, ce qui représente un atout notable pour la recherche d'un job d'été dès 17 ans.

Parcours journalisme multimédia :

Encadré par un enseignant, ce parcours  permettra aux élèves d'apprendre à :

  • maîtriser les techniques de montage sur différents supports audio et vidéo.
  • connaître les différentes étapes de la réalisation d'une émission radio et d'un journal papier ou en ligne.
  • réaliser des billets sur un sujet donné.
  • faire des analyses des événements d'actualité.
  • prendre confiance par la prise de parole.

Ce projet constitue aussi un programme interdisciplinaire car les enseignants pourront créer une émission permettant de travailler certains points du cours, y compris en langues vivantes comme c'est déjà le cas avec "The Eagle monthly" en anglais.( https://www.facebook.com/The-Eagle-Monthly-1543339752595121/ )

La diffusion se fera dans les espaces dédiés aux élèves ainsi que sur une plateforme numérique afin que l'élève et ses proches puissent réentendre les émissions et lire les productions écrites.

Un élève ayant participé au projet pourra le mettre en avant sur un CV montrant ainsi des qualités dans le travail en équipe, dans la rigueur et dans l'analyse. Au moment de l'inscription sur APB pour les études supérieures, la participation à ce parcours sera un atout à faire valoir pour toute orientation dans le domaine du journalisme, de la communication ou du multimédia 

Parcours éco-construction et développement durable :

La mise en place de ce projet correspond à une volonté de l'établissement de prendre en compte les enjeux et les défis liés à l'évolution climatique, qui imposeront probablement des modifications profondes dans de nombreux domaines, à commencer par l'habitat. De nouvelles techniques de construction éco-responsables se développent dès aujourd'hui et représentent un gisement de métiers et d'emplois nouveaux pour demain. Nous envisageons à travers ce parcours d'initier les élèves volontaires à certaines de ces techniques basées sur la construction en bois, terre, paille, chaux,... 

Au delà de l'aspect purement technique, ce parcours poursuit différents objectifs :

  • Sensibiliser les élèves au développement durable et à la notion d'économie circulaire par l'utilisation de matériaux en fin de vie
  • Développer l'autonomie et la responsabilité à travers une "pédagogie de projet", inspirée des pédagogies "alternatives", type Steiner ou Montessori.
  • Développer des compétences pratiques et des savoirs valorisables dans certaines filières supérieures : BTS et DUTmétiers du bâtiment, licence pro            éco-construction, école d'architecture.
  • Initier les élèves à des notions concrètes de base en économie et gestion par la recherche d'un autofinancement, l'idée étant de fonctionner comme une micro-entreprise.  

Différents projets sont d'ores et déjà envisagés pour la rentrée 2016 :

  • Conception et réalisation de mobilier en bois de palettes de récupération pour l'aménagement de la cour du lycée et du nouvel espace lycéen.
  • Participation à un chantier de construction d'une maison en paille au Juc'h.

Latin et breton

Ces deux options comportent 2 heures d'enseignement hebdomadaire, en groupe à effectifs réduits. Tous les 3 ans, donc une fois pour chaque élève, un voyage est organisé pour les élèves qui suivent ces options : Nantes pour les bretonnants, Rome pour les latinistes.

 Au niveau du bac, seuls comptent les points au-dessus de la moyenne affectés d'un coefficient 2 (ou 3 pour le latin si c'est la seule option).Un travail sérieux peut donc se voir bien récompensé, et ces options permettent d'acquérir une culture générale qui peut se révéler importante pour les études supérieures.

L'apprentissage du breton au lycée est possible en LV2 ou LV3. Dans ce dernier cas, l'épreuve au Bac est orale, coefficient 2. 

La langue bretonne ouvre des portes dans différents domaines professionnels, la santé, les médias, la culture, l'enseignement, et contribue à une compréhension plus fine de notre environnement proche et de notre culture.

Anglais Plus et First Certificate

En seconde, l'option anglais + permet un approfondissement des différentes compétences linguistiques à partir de supports et d'activités variées : vidéos de la BBC, chansons, actualités, préparation de dialogues, saynètes... L'accent est mis sur les activités qui donnent à un élève confiance en lui-même, pour s'exprimer en anglais et  mieux comprendre cette langue.

Cette option est ouverte à tous les élèves volontaires, elle peut être choisie en plus du latin ou du breton. Possibilité de « tester » jusqu’aux vacances de Toussaint.

A partir de la première, l'option anglais + se tourne vers la préparation de l'examen du "First Certificate of Cambridge". Voici maintenant plusieurs années que St Blaise prépare les élèves volontaires cet l’examen. Délivré par l’Université de Cambridge, ce diplôme de haut niveau est internationalement reconnu et peut figurer sur un CV.De plus, il est valide "à vie" et ne nécessite pas de remise à niveau. Sa portée est bien supérieure à la « mention euro » au bac, qui n’est reconnue qu’en France, n'a aucune valeur sur un CV et se dilue très vite dans le temps. Comme le certificat Voltaire, le « first » fait maintenant partie du cursus obligatoire de certaines formations post-bac. L’examen se déroule au mois de décembre de l’année de terminale. 

Comme en début de seconde, nous donnons aux élèves la possibilité de "tester" jusqu'à la Toussaint de l'année de première.

 Cette option permet de travailler les diverses compétences ( Use of English, Writing, Reading, Listening comprehension, speaking ) et la méthodologie, de façon approfondie.

 Pour réussir à l'examen du First, les élèves doivent se montrer sérieux et assidus, aimer décortiquer les mécanismes de la grammaire et de la syntaxe, et approfondir leurs connaissances lexicales.

Options du vendredi après-midi

Le vendredi, nous adoptons un rythme à l'image de plusieurs pays européens avec des cours le matin et différentes options à partir de 14h30.

Options artistiques :  théâtre, musique, arts plastiques.

Ces 3 options peuvent être présentées au baccalauréat, les points au dessus de la moyenne sont affectés d'un coefficient 2. Une note inférieure à 10 ne fait pas perdre de points.

Musique :

 1h en seconde, 2h en 1ère et term. Pratique vocale et/ou instrumentale, étude d’œuvres, histoire de la musique, relations entre musique et société, musique et cinéma… 

Depuis cette année, les terminales option musique vont assister à des présentations d’œuvres classiques au festival « les folles journées de Nantes ».

 

Théâtre :

Le vendredi pendant deux heures, des élèves de chaque niveau du lycée se retrouvent pour pratiquer l'art du théâtre. Le début d'année s'articule autour d'exercices divers comme l'improvisation, l'occupation de l'espace scénique, le mime, l'expression des sentiments....le but est de créer une cohésion de groupe.

Dans un deuxième temps l'ensemble des élèves prépare une pièce de 40 mn qui sera jouée courant mai dans une grande salle de spectacle lors de la rencontre finisterienne lycéenne de théâtre. 

Lors de la journée des talents de l'établissement, les élèves présentent leur travail d'année.

Au cours de l'année, les élèves vont au théâtre en moyenne cinq fois (au théâtre de Cornouaile à Quimper qui est une scène nationale).

Les terminales présentent l'option théâtre facultative au bac. 

 

Arts Plastiques : 

Il s'agit de préparer les élèves à l'option Arts Plastiques au baccalauréat. Les élèves suivent les cours à raison de 2heures / semaine (tous les niveaux du lycée confondus). Il n'est pas nécessaire de posséder des compétences artistiques exceptionnelles car toutes les formes d'expression sont permises. Il est important également de noter que nous visitons les expositions proposées par le centre des arts, ce partenariat permet aux élèves de rencontrer les oeuvres en « direct ». L'enseignement est surtout orienté vers la pratique et l'histoire des arts en lien avec le programme du lycée. 

Certificat Voltaire

Le Certificat Voltaire a été créé et mis en place par un collectif d'entreprises privées, dans l'objectif de s'assurer d'un certain niveau de pratique de la langue française chez les candidats postulant à une embauche. Il permet donc de certifier sur un CV un  niveau donné d’orthographe  et de maîtrise des difficultés du français à l'écrit. Ce certificat est d’ores et déjà obligatoire dans certaines formations de l’enseignement supérieur (BTS, écoles d’ingénieurs....). Un élève qui en est titulaire en fin de lycée pourra donc voir son emploi du temps allégé. Ce certificat, qui représente un véritable « plus » sur un CV, peut être préparé par tout un chacun, scolaire ou non, mais les formations proposées sont souvent onéreuses.

Nous proposons donc aux élèves qui le souhaitent de préparer gratuitement ce certificat au sein du lycée, à raison d’une heure hebdomadaire le vendredi après-midi, assurée par un enseignant de français. L'examen se déroule à Brest.

 

Futsal

Contrairement à ce que l'appellation pourrait laisser croire, le futsal n'est pas simplement du "foot en salle".  Les règles du futsal ont été créées par le secrétaire général de l'union chrétienne de jeunes gens de Montevideo (Uruguay). Ce jeu est né de la volonté de créer un nouveau sport collectif avec des règles du jeu adaptées. L'idée n’est pas simplement de jouer au football sur un petit terrain, mais bel et bien de créer un nouveau sport avec ses propres règles beaucoup plus strictes, dans l'esprit d'éduquer les jeunes adultes, de les responsabiliser et de les rendre solidaires.

Encadrés par une personne diplômée d'état, les élèves s’entraînent le vendredi après-midi et participent aux compétitions organisées par l'UGSEL.